Qui c'est ce type?

C’est moins amusant d’avoir été que d’être, mais ça donne le temps de reprendre toutes ces notes éparses, ces carnets de voyage, ces petits fragments de nouvelles et même des bouts de récits pour tenter d’en faire quelque chose. Disons-le tout net : “j’ai pas mal de marchandise en stock”. Mes amis m’ont dit : “tu devrais écrire tout ça”, mais voilà raconter sa vie n’a aucun sens. Tout cet étalage égocentrique est bien moins intéressant une fois écrit alors qu’on l’a vécu intensément. Alors j’ai transformé, amélioré, inventé un peu ici et là pour en faire des histoires, c’est bien plus amusant. Je me suis lancé. Je savais que mes petites pages d’écriture ne seraient jamais en lice pour le prix Nobel, ni pour le prix Goncourt, pas même pour une cinquième place au grand prix littéraire des amateurs de saucisson d’un village de mon Pays Basque, mais avoir le plaisir de partager tout ça avec un petit groupe d’amis et les sourires amicaux reçus en retour de ces petites histoires sont une récompense merveilleuse. Pourquoi aller chercher plus loin?